VENICE TIME

Pourquoi cacher de si beaux visages le soir d’une des plus belles soirées de l'année...

Et pourtant les yeux mi-clos de l’orgasme se distinguent à peine derrière le masque de nos jeux. Sans âge, sans apparence, nous ne sommes que désirs dénudés dénués des noces de la cité de Venise que nous fêterons ce soir le carnaval.

Et pourtant, camouflés et essoufflés, parfois on se reconnaît ,Coquins libertins, Joueurs un brin, Malins c’est certain... Élégants et très vilains.

Libres d’être un peu plus fous pour une nuit, en confiance d’être chez vous à la Galerie, les vices s’expriment et les appétences se subliment.

Cachés par nos masques, on se retrouve parés de noir aux dessous impudiques, plus à découvert que jamais sous nos capes.

Prochainement